Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
M.R.T.C INFINITY

M.R.T.C INFINITY

Menu
Rétrospective de 2004 : les films de cinéma - partie 1/9

Rétrospective de 2004 : les films de cinéma - partie 1/9

Rétrospective de 2004 : les films de cinéma - partie 1/9

L'heure est venue de vous faire redécouvrir le meilleur du cinéma à travers 27 films et long-métrages d'animations, 28 bande-annonce, pendant 7 jours, du 08 au 14 décembre 2014.

M.R.T.C INFINITY vous fait revire les grands moments du cinéma en tout genres : fantastique, science-fiction, aventure, histoires vraies, terreur et animation.

Alors que s'est passé dix ans plutôt, c'est sur la #Retrospectivede2004 et c'est sur #MrtcInfinity.

Rétrospective de 2004 : les films de cinéma - partie 1/9

I, Rebot

Comme il est indiqué clairement sur le slogan de l'affiche du film, "Un seul homme l'avait compris". Un film réalisé par Alex Proyas, sorti le 28 juillet 2004. Will Smith entre dans la peau d'un officiel de police Del Spooner.

Del Spooner ne s'en est jamais remis de son lourd passé en essayant de sauver une petite fille. Calculé atrocement par un rebot, Spooner aurait voulu se sacrifier pour cette pauvre enfant. Depuis ce jour, cette scène le hante, c'est pour cette raison qu'il ne fait aucune confiance à un seul robot.

La siège USR prépare une domination secrète à l'abris de la population de Chicago. Père et créateur, le Dr Alfred Lanning (James Cromwell) tout parié, afin qu'un robot plus intelligent ne tombe entre de mauvaises mains. NS5 reste pure, et veut se porté volontaire, en devenant le garant de la sécurité du docteur Susan Calvin (Bridget Moynahan). Et s'il lui permettait, l'inspecteur Del Spooner.

Rétrospective de 2004 : les films de cinéma - partie 1/9

Blade III : Trinité

Blade, chasseur de vampire vous propose ses services depuis sa première adaptation cinématographique inspiré de l'univers de Marvel. En six ans, Wesley Snipes s'est revêtu trois fois pour incarner le personnage principal moitié homme, moitié vampire. Le 08 décembre 2004, Blade revient dans les salles obscures dans Blade III : Trinité, sous la réalisation de David S. Goyer, paru déjà en tant que scénariste dans les deux précédents épisodes entre 1998 et 2002.

Eric Brooks est victime d'un coup monté du clan de vampires pour mettre fin au chasseur. Il est poursuivit dans toute la ville des Etats-Unis. C'est avec la rencontre de deux autres chausseurs Abigail Whistler (Jessica Biel) et Hannibal King (Ryan Reynolds) prêts à lui porter main forte contre tout attente.

Ainsi, ils formeront une nouvelle équipe contre les buveurs de sang.

Rétrospective de 2004 : les films de cinéma - partie 1/9

Resident Evil : Apocalypse

Mila Jovovich va remettre un peu d'ordre dans Resident Evil 2 : Apocalypse, réalisé par Alexander Witt. Sorti deux ans après son premier succès, en 2002. Paul W.S. Anderson change de stratégie en endossant son statut de scénariste dans ce deuxième volet.

La terreur et l'horreur ne font plus qu'un sur la ville de Raccoon City. Toute les habitants ont été contaminés par le virus T, une expérience scientifique qui a permit à la société Umbrella Corporation de voir leur rêve se réaliser. Seuls, les unités peuvent sauver se qu'il peut être sauver, Alice (Mila Jovovich), Jill (Sienna Guillory) et Carlos (Oded Fehr) sont les survivants de cette apocalypse.

Une redoutable machine de guerre envoyer par Umbrella Corporation, moitié mutant, moitié vivant serait l'arme parfaite qui détruira Alice. Mais une lueur d'espoir est encore présente sous la peau de Némésis, alias Matthew Addison (Eric Mabius).

Rétrospective de 2004 : les films de cinéma - partie 1/9

Alien vs Predator

Sorti le 27 octobre 2004, réalisé par Paul W.S. Anderson, trois semaines après la sortie de Resident Evil : Apocalypse. Alien vs Predator s'affrontent sans pitié.

Une équipe de chercheurs et de scientifiques se lancent dans une aventure périlleuse, en Antarctique. Alexa Woods (Sanaa Lathan), guide de profession, a été sélectionnée pour participer à l'opération après avoir identifier une probable source d'énergie souterraine. Charles Bishop Weyland (Lance Henriksen) reste convaincu pour mener ces recherches à bien.

Mais l'objectif ne sera jamais atteint, les Predators étaient déjà en marche, au moment ou l'équipe réveille les futurs né-Aliens, par la présence de chaleur, et favoriser l'éclore. Désormais, la guerre est déclarée, Aliens contre Predators s'en donneront à cœur joie de s'entre-dévorer. Une seule survivante pourra en échapper.